dimanche 9 juin 2013

Extraction d'huiles essentielles au four à micro-ondes

Et voici le protocole associé à l'appareil d'extraction d'huiles essentielles au micro-ondes présenté hier :





Laboratoire GREEN
(Groupe de Recherche en Eco-Extraction de produit Naturel)

Protocoles atelier des essences
I-1.Protocoles pour matrices « fraîches »

    I-1.a. Pour les agrumes (Oranges, citrons, pamplemousse, clémentines, bergamotes…)



■ Utiliser des agrumes fraîchement achetés.
■ Râper la peau d’agrume afin d’obtenir une écorce finement râpée (fig I-a).
■ Introduire entre 20 et 30 g d’écorces fraîchement râpées dans le réacteur de 100 mL .
■ Réaliser le montage du dispositif (fig I-c).
■ Chauffer à 100 W (puissance minimum du micro-ondes) pendant 10 à 20 minutes, laisser refroidir le dispositif en verre.
■ Démonter le dispositif. Prélever avec une pipette en verre le mélange eau + huile essentielle et le transvaser dans un petit tube en verre (fig I-d).
■ Vous observez dans le tube deux phases, en haut se trouve l’huile essentielle et en bas l’eau originelle (eau de constitution) du végétal (fig I-e).
■ A l’aide d’une pipette vous pouvez séparer délicatement l’huile essentielle et l’eau (fig I-f).
■ Vous allez obtenir en fonction de l’agrume utilisée, de sa variété, de sa fraîcheur et des contions opératoires 2 à 3 mL d’eau originelle et 0,2 à 1 mL d’huile essentielle.



    I-1.b. Pour les aromatiques et fleurs (Romarin, basilic, persil, thym, menthe, sauge, sarriette, estragon, rose, lavandin, lilas, jasmin…)



■ Utiliser des matrices coupées fraîchement.
■ Dans un verre coupées-les le plus finement possible à l’aide d’un ciseau (fig I-g).
■ Introduire entre 20 et 40 g de matrice fraîchement coupée dans le réacteur de 100 mL.
■ Réaliser le montage du dispositif (fig I-h).
■ Chauffer à 100 W (puissance minimum du micro-ondes) pendant 10 à 20 minutes, laisser refroidir le dispositif en verre.
■ Démonter le dispositif. Prélever avec une pipette en verre  le mélange eau  de constitution + « huile essentielle » et le transvaser dans un petit tube en verre (fig I-i).
■ Selon les aromatiques ou les fleurs utilisées, vous obtiendrez une eau originelle du végétal parfumée uniquement et dans d’autre cas l’eau originelle parfumée + l’huile essentielle.
■ Vous obtiendrez environ 2 à 3 mL d’eau originelle parfumée et de quelques gouttes à 0,5 mL d’huile essentielle (cas du lavandin en fin de floraison).





        I-2.Protocoles pour matrices « sèches »



■ Utiliser des matrices « sèches » finement broyées au robot ou au mortier (fig I-j).
■ Introduire entre 10 et 20 g de matrice sèche dans le réacteur de 100 mL.
■ Ajouter entre 10 et 20 mL d’eau (éprouvette). La quantité d’eau dépend de la matrice, il faut que la matrice soit bien humide sans pour autant qu’elle trempe dans l’eau .
■ Réaliser le montage du dispositif (fig I-k).
■ Chauffer à 100 W (puissance minimum du micro-ondes) pendant 10 à 20 minutes, laisser refroidir le dispositif en verre.
■ Démonter le dispositif. Prélever avec une pipette en verre  le mélange eau  + « huile essentielle » et le transvaser dans un petit tube en verre (fig I-l).
■ Pour augmenter le rendement vous pouvez distiller une seconde voire une troisième fois la matrice sèche en rajoutant de l’eau (entre 10 et 20 mL) à chaque extraction.
■ Vous obtiendrez environ 2 à 3 mL d’eau parfumée et de quelques gouttes à 0,5 mL d’huile essentielle (cas des baies roses).



      I-3.Nettoyage verrerie


■ Utiliser de l’eau et du savon.
■ On peut également utiliser du sel avec un peu d’eau ou un un écouvillon
■ On peut éliminer le calcaire en utilisant du vinaigre blanc.